UN COURS EN MIRACLES

La pratique du Cours pour 2014.

In Non classé, UCEM, Un Cours en Miracles on décembre 25, 2013 at 9:00

1488973_10152058881322272_906529235_[1]

 

—————————————————————-

« Un Cours en Miracles » peut seulement être reçu d’une façon autodidacte. Il s’établit, de par sa structure même, une interaction intime entre le lecteur et le matériel lu. Et de par son curriculum, le Père a établi son intention que la filiation soit consciemment entière, et il ne peut en être autrement. Vous devez donc comprendre, qu’aucun enseignant «humain» ne peut connaître l’ intention divine des paroles perçues par le lecteur individuel , et que si , en effet , l’enseignant ne connais pas l’intention divine , il peut essayer désespérément de rendre en mots l’original du Cours qui ne peuvent pas en être les mots du cours  » .

«C’est dans l’intimité inviolable de l’élève et du curriculum du Saint-Esprit que l’expérience se produit. C’est dans cette intimité indivisible, où aucun autre professeur ne peut entrer, que le voyage sans distance se produit. C’est dans cette expérience intime de l’amour que l’intégralité de la filiation est consciemment réalisée ».

—————————————————————-

Bonjour,

Du nouveau pour cette année qui vient.

En effet au cours de l’année 2013 nous avons ajouté un site “groupe” sur Facebook à l’adresse suivante: https://www.facebook.com/groups/UnCoursEnMiracles/.  Ce groupe se veut un soutien pour la pratique des leçons quotidiennes. Tu peux l’utiliser comme un rappel pour t’exercer afin d’atteindre l’expérience ultime que le Cours préconise soit retrouver qui tu es réellement.

De plus nous avons commencé à mettre en ligne les leçons sur You Tube et au Cours de l’année, nous te présenterons aussi à l’occasion la partie théorique du Cours en vidéos. Toutes les vidéos se retrouveront à l’adresse suivante:https://www.youtube.com/user/uncoursenmiracles. Lorsque vous êtes connecté à YouTube, vous n’avez qu’à vous diriger sous l’item “playlists” ou “Listes de lecture” pour y voir les différents vidéos qui y sont accessibles.

Tu vas bientôt commencer l’année avec la leçon 1 au premier janvier pour célébrer l’année en te rappelant que les 50 premières leçons ont une importance primordiale puisque ce sont elles qui t’apportent le défaire de ton système de pensée basé sur l’ego.

 

_____________________________________

Le fonctionnement:

Voici la façon de fonctionner pour l’année qui vient.

Comme par les années passées, je vais envoyer la leçon quotidienne et les instructions s’il y a lieu entre 19 heures et 22 heures (heure de Montréal) le soir précédant la leçon du jour. Ainsi, le 31 décembre 2013 j’enverrai l’introduction et la leçon 1 qui sont pour le lendemain, le 1 janvier 2014.

La pratique des leçons se fait au rythme de une par jour. Une fois la leçon du jour complétée, tu passes à la suivante le jour suivant et ainsi de suite pour 365 jours. Si la compréhension ne se fait pas, ce n’est pas important. L’important est la pratique telle qu’indiquée soit dans la leçon ou encore dans les instructions qui précèdent la leçon du jour. L’important c’est de pratiquer. Le reste le Saint-Esprit s’en occupe à plein temps. Tu n’as qu’à faire ta part. L’expérience désirée sera au rendez-vous au moment où tu t’en attends le moins.

Il est certain que la pratique quotidienne des leçons du Cours ne peut qu’apporter un changement radical de ton système de pensée. Le but des exercices est bien indiqué dans l’introduction aux leçons:

 

“Le but de ce livre d’exercices est d’entrainer ton esprit d’une manière systématique à une perception différente de tous et de tout en ce monde.

Les exercices sont planifiés de façon à t’aider à généraliser les leçons, afin que tu comprennes que chacune d’elles est également applicable à tous ceux et à tout ce que tu vois.”

 

__________________________________________

 

Les services offerts :

Différents types de services te sont offerts gratuitement pour te mettre à la pratique des leçons du Cours ou en continuer la pratique. N’oublie pas que l’entrainement est toujours très individualisé. Voici donc les services qui s’adressent aux différents besoins que tu peux ressentir face à la pratique des leçons.

Tu peux décider de recevoir les leçons par courriel en t’abonnant au groupe UnCoursEnMiracles sur Yahoo ICI. Ainsi, tu reçois dans ta boite aux lettres un courriel de la leçon du jour à chaque matin.

Tu peux désirer voir la leçon sur le Web. Elle sera mise en page le jour précédent la leçon du jour aux adresses suivantes :

1. WordPress : Un Cours en Miracles ~ La lumière est venue ICI

2. Le site du groupe FACEBOOK en devenant membre ICI

3. YouTube ICI à cette adresse. Normalement la vidéo sera mise en ligne le jour de la leçon.

3.WordPress : UCEM – LIVRE II – LIVRE D’EXERCICES POUR ÉTUDIANTS ~ Diaporama et Audio ICI

3.Blogspot ~ Un Cours en Miracles ICI

4. Page FACEBOOK du Cours en Miracles ICI

Attention: Pour vous assurer de recevoir tous les messages depuis la page Facebook UnCoursEnMiracles, cliquez sur “j’aime” dans le haut de la page Facebook UnCoursEnMiracles. Dans le menu déroulant, juste à côté du bouton “j’aime”,  sélectionnez “Ajouter aux listes d’intérêts…” Puis, créez une liste d’intérêt en donnant un nom à vos sites favoris, par exemple, “ Un Cours en Miracles ”. Lorsque vous sélectionnez cette liste d’intérêt, vous pourrez voir tous nos messages du Cours en Miracles.

Merci à tous ceux et celles qui partagent les informations du Cours en Miracles mises en ligne gratuitement en mentionnant la référence du site que vous utilisez. Nous vous en remercions.

5. UCEM sur Twitter

Voici d’autres sites qui peuvent t’être utiles dans ton apprentissages:

1. UCEM – LIVRE III – LE MANUEL POUR ENSEIGNANTS ~ Diaporama et Audio

2. UCEM – LIVRE III – CLARIFICATION DES TERMES ~ Diaporama et audio

Tu peux aussi consulter cet article pour les débutants.

3. Suggestions pour débutants.

 

N’oublie pas que tu peux aussi trouver les applications de WordPress, Blogger, Facebook et Twitter pour tes appareils mobiles. Ainsi tu peux faire suivre partout où tu te déplaces les leçons du jour ainsi que les informations qui peuvent s’ajouter sur Facebook et Twitter au fil de la journée.

 

 

 

________________________________________

 

Voici l’introduction aux exercices à relire en particulier lors de moments de relâchement de l’assiduité.

 

INTRODUCTION AU LIVRE D’EXERCICES POUR ÉTUDIANTS

 

Un fondement théorique comme celui que le texte procure est un cadre nécessaire pour rendre les leçons de ce livre d’exercices signifiantes. Or c’est de faire les exercices qui rendra le but de ce cours possible. Un esprit inexercé ne peut rien accomplir. C’est le but de ce livre d’exercices d’entrainer ton esprit à penser de la façon qui est présentée dans le texte.

Les exercices sont très simples. Ils ne requièrent pas beaucoup de temps et peu importe où tu les fais. Ils n’ont pas besoin de préparation. La période d’entraînement est de un an. Les exercices sont numérotés de 1 à 365. N’entreprends pas de faire plus d’une leçon par jour.

Le livre d’exercices est divisé en deux sections principales, la première traitant du défaire de ta façon de voir maintenant; et la seconde, de l’acquisition de la perception vraie. À l’exception des périodes de révision, les exercices de chaque jour sont planifiés autour d’une idée centrale, qui est d’abord énoncée. Suit une description des procédures concrètes par lesquelles l’idée du jour sera appliquée.

Le but de ce livre d’exercices est d’entraîner ton esprit d’une manière systématique à une perception différente de tous et de tout en ce monde. Les exercices sont planifiés de façon à t’aider à généraliser les leçons, afin que tu comprennes que chacune d’elles est également applicable à tous ceux et à tout ce que tu vois.

Le transfert de l’entraînement en perception vraie ne se fait pas comme le transfert de l’entraînement du monde. Si la perception vraie a été atteinte par rapport à une personne, une situation ou un évènement quelconque, le transfert total à tous et à tout est certain. D’autre part, une seule exception tenue à part de la perception vraie rend ses accomplissements impossibles n’importe où.

Les seules règles générales à observer d’un bout à l’autre sont donc: Premièrement, que les exercices soient faits d’une manière très concrète, comme il sera indiqué. Cela t’aidera à appliquer les idées en question à toute situation dans laquelle tu te trouves, ainsi qu’à tous ceux et à tout ce qu’elle englobe. Deuxièmement, assure-toi de ne pas décider par toi-même qu’il y a certaines personnes, situations ou choses auxquelles les idées sont inapplicables. Cela interfèrera avec le transfert de l’entraînement. C’est la nature même de la perception vraie de n’avoir pas de limites. C’est l’opposé de ta façon de voir maintenant.

Le but général des exercices est d’augmenter ton aptitude à étendre les idées que tu pratiqueras jusqu’à tout y inclure. Cela n’exigera aucun effort de ta part. Les exercices eux-mêmes satisfont aux conditions nécessaires pour ce type de transfert.

Certaines des idées que présente le livre d’exercices te paraîtront difficiles à croire; d’autres te sembleront tout à fait surprenantes. Cela n’a aucune importance. Il t’est simplement demandé d’appliquer les idées de la manière indiquée. Il ne t’est pas demandé de les juger. Il t’est seulement demandé de les utiliser. C’est leur utilisation qui leur donnera une signification pour toi et te montrera qu’elles sont vraies.

Souviens-toi seulement de ceci: tu n’as pas besoin de croire les idées, tu n’as pas besoin de les accepter, tu n’as pas même besoin de leur faire bon accueil. Il se peut qu’à certaines d’entre elles, tu résistes activement. Rien de tout cela n’a d’importance, et leur efficacité n’en est pas diminuée. Mais ne te permets pas de faire des exceptions dans l’application des idées que contient le livre d’exercices; et quelles que soient tes réactions à ces idées, utilise-les. Rien d’autre que cela n’est requis.

Publicités

Mes voeux de Noël 2013 et du nouvel an 2014.

In CHAPITRE 15 - L'INSTANT SAINT, IX. Noël comme la fin du sacrifice, UCEM, Un Cours en Miracles, Un Cours en Miracles ~ Texte on décembre 24, 2013 at 7:19

23 déc ~ star2

Chapitre 15

L’INSTANT SAINT

IX. Noël comme la fin du sacrifice

Ne crains pas de reconnaître que toute l’idée de sacrifice est faite uniquement par toi. Et ne cherche pas la sécurité en tentant de te protéger de là où elle n’est pas. Tes frères et ton Père sont devenus très apeurants pour toi. Et tu voudrais marchander avec eux pour quelques relations particulières, dans lesquelles tu penses voir quelques miettes de sécurité. Ne cherche pas plus longtemps à garder à part tes pensées et la Pensée qui t’a été donnée. Lorsqu’elles sont mises ensemble et perçues là où elles sont, le choix à faire entre elles n’est rien de plus qu’un doux éveil, aussi simple que d’ouvrir les yeux à la lumière du jour quand tu n’as plus besoin de sommeil.

Le signe de Noël est une étoile, une lumière dans les ténèbres. Ne la vois pas à l’extérieur de toi mais brillant dans le Ciel au-dedans, et accepte-la comme le signe que le temps du Christ est venu. Il vient en n’exigeant rien. Nul sacrifice d’aucune sorte n’est exigé par Lui de qui que ce soit. En Sa Présence toute l’idée de sacrifice perd toute signification. Car Il est l’Hôte de Dieu. Et tu as seulement besoin de L’inviter, Celui Qui est déjà là, en reconnaissant que Son Hôte est Un et qu’aucune pensée étrangère à Son Unité ne peut demeurer là avec Lui. Pour L’accueillir, l’amour doit être total, car la Présence de la Sainteté crée la sainteté qui l’entoure. Nulle peur ne peut toucher l’Hôte qui berce Dieu au temps du Christ, car l’Hôte est aussi saint que l’Innocence parfaite qu’il protège, et Dont le pouvoir Le protège.

En ce Noël, donne au Saint-Esprit tout ce qui te blesse. Laisse-toi être complètement guéri afin que tu puisses te joindre à Lui dans la guérison, et célébrons notre délivrance ensemble en délivrant chacun avec nous. Ne laisse rien derrière, car la délivrance est totale, et quand tu l’auras acceptée avec moi, tu la donneras avec moi. Toute douleur, tout sacrifice et toute petitesse disparaîtront dans notre relation, qui est aussi innocente que notre relation avec notre Père, et aussi puissante. La douleur nous sera portée et disparaîtra en notre présence, et sans douleur il ne peut y avoir de sacrifice. Et sans sacrifice il doit y avoir l’amour.

Toi qui crois que le sacrifice est amour, tu dois apprendre que le sacrifice est la séparation d’avec l’amour. Car le sacrifice apporte la culpabilité aussi sûrement que l’amour apporte la paix. La culpabilité est la condition du sacrifice, comme la paix est la condition pour prendre conscience de ta relation avec Dieu. Par la culpabilité tu exclus ton Père et tes frères de toi-même. Par la paix tu les invites à revenir, te rendant compte qu’ils sont là où ton invitation les enjoint d’être. Ce que tu exclus de toi-même semble apeurant, car tu le revêts de la peur et tu essaies de le chasser, bien qu’il fasse partie de toi. Qui peut percevoir une partie de lui-même comme répugnante et vivre en paix en lui-même ? Et qui peut tenter de résoudre le «conflit» du Ciel et de l’enfer en lui en chassant le Ciel et en lui donnant les attributs de l’enfer, sans éprouver un sentiment d’incomplétude et de solitude ?

Aussi longtemps que tu perçois le corps comme ta réalité, aussi longtemps tu te perçois toi-même comme étant seul et privé de quelque chose. Et aussi longtemps tu te percevras comme une victime du sacrifice, cela justifiant que tu en sacrifies d’autres. Car qui pourrait repousser le Ciel et son Créateur sans un sentiment de sacrifice et de perte? Et qui pourrait subir le sacrifice et la perte sans tenter de se rétablir lui-même ? Or comment pourrais-tu accomplir cela toi-même, quand la base de tes tentatives est la croyance en la réalité de la privation? La privation engendre l’attaque, étant la croyance que l’attaque est justifiée. Et aussi longtemps que tu voudrais conserver la privation, l’attaque devient le salut et le sacrifice devient l’amour.

C’est ainsi que, dans toutes tes quêtes d’amour, tu cherches et trouves le sacrifice. Or tu ne trouves pas l’amour. Il est impossible de nier ce qu’est l’amour et de le reconnaître encore. La signification de l’amour réside dans ce que tu as chassé à l’extérieur de toi, et il n’a pas de signification à part de toi. C’est ce que tu préfères garder qui n’a pas de signification, alors que tout ce que tu voudrais tenir à l’écart contient toute la signification de l’univers, et assure la cohésion de l’univers dans sa signification. Si l’univers n’était pas joint en toi, il serait à part de Dieu; et être sans Lui, c’est être sans signification.

Dans l’instant saint la condition de l’amour est remplie, car les esprits sont joints sans l’interférence du corps, et là où est la communication, là est la paix. Le Prince de la Paix est né pour rétablir la condition de l’amour en enseignant que la communication reste ininterrompue même si le corps est détruit, pourvu que tu ne voies pas le corps comme le moyen nécessaire à la communication. Et si tu comprends cette leçon, tu te rendras compte que sacrifier le corps, c’est sacrifier rien; et la communication, qui doit être de l’esprit, ne peut pas être sacrifiée. Où, donc, est le sacrifice? La leçon que je suis né pour enseigner, et que je voudrais encore enseigner à tous mes frères, c’est que le sacrifice n’est nulle part et que l’amour est partout. Car la communication embrasse tout; et dans la paix qu’elle rétablit, l’amour vient de lui-même.

Ne laisse aucun désespoir assombrir la joie de Noël, car le temps du Christ est in-signifiant à part de la joie. Joignons-nous dans la célébration de la paix en n’exigeant aucun sacrifice de personne, car c’est ainsi que tu m’offres l’amour que je t’offre. Que peut-il y avoir de plus joyeux que de percevoir que nous ne sommes privés de rien? Tel est le message du temps du Christ, que je te donne pour que tu puisses le donner et le retourner au Père, Qui me l’a donné. Car au temps du Christ, la communication est rétablie, et Il Se joint à nous pour célébrer la création de Son Fils.

Dieu rend grâce à l’hôte saint qui voudrait Le recevoir et qui Le laisse entrer et demeurer là où Il voudrait être. Et par ton accueil Il t’accueille en Lui-même, car ce qui est contenu en toi qui L’accueilles Lui est retourné. Et nous ne faisons que célébrer Son Entièreté quand nous L’accueillons en nous-mêmes. Ceux qui reçoivent le Père ne font qu’un avec Lui, étant l’hôte de Celui Qui les a créés. Et quand ils Lui permettent d’entrer, le souvenir du Père entre avec Lui, et avec Lui ils se souviennent de la seule relation qu’ils aient jamais eue, et qu’ils veuillent jamais avoir.

Voici le temps où une nouvelle année naîtra bientôt du temps du Christ. J’ai une parfaite confiance en toi pour faire tout ce que tu voudrais accomplir. Rien ne manquera, et tu rendras complet et ne détruiras pas. Dis, donc, à ton frère :

Je te donne au Saint-Esprit comme partie de moi-même.

Je connais que tu seras délivré, à moins que je ne veuille t’utiliser pour m’emprisonner moi-même.

Au nom de ma liberté, je choisis ta délivrance, parce que je reconnais que nous serons délivrés ensemble.

Ainsi l’année commencera dans la joie et la liberté. Il y a beaucoup à faire et nous avons été longtemps retardés. Accepte l’instant saint en cette année naissante, et prends ta place, si longtemps laissée non remplie, dans le Grand Éveil.  Rends cette année différente en faisant que tout soit pareil. Et laisse toutes tes relations être rendues saintes pour toi. Telle est notre volonté. Amen.

Mes voeux de Noël 2013 et du nouvel an 2014

Réinitialisation de l’ordinateur.

In Un Cours en Miracles ~ Texte on février 27, 2014 at 8:18

La mise en ligne des documents peut être perturbée pour aujourd’hui et demain. Tout cela est causé par la réinitialisation de l’ordinateur principal et de toutes ses composantes. Merci de votre compréhension. Espérons que tout se fasse sans trop de troubles.

%d blogueurs aiment cette page :